Apporte moi quelque chose de bon,
Des bonbons pour les garçons,
Des mirabelles pour les demoiselles,

Il arrive bientôt chez les ptis Lorrains! Chez nous, il est de tradition de fêter St.Nicolas. C'est notre Saint patron. Qu'il fasse la tournée des écoles ou qu'il défile dans les rues de Metz (oui oui, j'ai bien dis Metz, quitte à vexer les Nancéins). Il est toujours très attendu des enfants, car il apporte des bonbons aux plus sages.
J'ai d'ailleurs été très longtemps fâchée avec lui.

Petite anecdote de mon enfance :

Quand j'étais en classe de maternelle (la dernière année si je me souviens bien), j'avais une maîtresse qui me détestait. Mon grand-frère était passé par là avant moi et ça avait déjà posé problème à cette vieille carne.
Bref, le jour où le Saint-Nicolas est passé, on était tous sur notre 31. On avait appris par cœur la fameuse chanson et on attendait avec impatience. Là, la maîtresse qui précise que les enfants méchants n'auront rien, en regardant dans ma direction. Me suis doutée que quelque chose de pas normal allait arriver...
Ils arrive avec son acolyte de Père Fouettard (le méchant barbu en noir qui fouette les enfants pas sages).
On chante tous en cœur, St.Nicolas nous dit qu'on a tous été gentils et qu'on mérite tous notre cadeau. Chouet !
Il distribue. Tous le monde est appelé un par un. Toute la classe passe et je reste toujours à ma place.
Gros choc, je n'ai toujours pas été appelée et St. Nicolas s'en va !
J'allais me mettre à pleurer. (A 5 ans, on ne comprend pas les réflexions débiles des grands).
Finalement la maîtresse arrive vers moi et me donne mon cadeau en me faisant la morale. "Je devais être moins méchante à l'avenir"
Euh... Pas compris là... Les autres de la classe non-plus d'ailleurs ! (Loin d'être une image, mes proches vous diront que j'étais chiante par moments, certes, mais loin d'être une enfant mauvaise)
Le cadeau c'était un livre qui a fini avec de gros gribouillages tellement j'étais en colère en rentrant à la maison...
Ma maman l'a apprit il y a quelques années, lorsque j'étais à la fac et que je travaillais dans une école comme assistante d'éducation. (heureusement pour la vieille taupe qui me servait de "maîtresse" à l'époque )
C'est à ce moment là qu'on s'est réconciliés lui et moi.
Voilà pourquoi je n'ai jamais vraiment attendu cette fête avec ferveur.
Mais, comme je ne suis pas rancunière et que je rattrape ces années perdues, je vous propose un petit jeu pour l'occasion.

A gagner :

Un accessoire anti-glagla, surprise ! Comme dans beaucoup de régions, la Lorraine est sous une bonne couche de  neige ! Il est donc nécessaire de bien se couvrir.
La règle du jeu est très simple. Il suffit de me laisser un petit commentaire sous ce post. La gagnante, ou le gagnant (les hommes ont le droit de jouer), sera tiré au sort par une main innocente. Tous le monde peu jouer !!!
La photo du cadeau sera mise en ligne dimanche 5 décembre, veille de la Saint-Nicolas, en même temps, que le résultat du tirage au sort. (Les enfants reçoivent leurs cadeaux le 5).
Vous avez jusqu'à dimanche 18 h pour vous inscrire. Le tirage aura lieu dans la soirée. Vous pouvez bien entendu relayer l'info sur votre blog si vous en avez un.
Pour vous faire patienter voici une photo de la vue de ma fenêtre en ce moment :

2_005

Bonne chance !!!